Mauboussin

Le pionnier des joailliers de la place Vendôme a modernisé les bijoux et leur a donné un rayonnement mondial.
 
La femme Mauboussin est audacieuse, affirmée, intemporelle, moderne, féminine, entreprenante et libérée.

C'est pour elle et en s'inspirant de son mode de vie que la maison Mauboussin a lancé sa très élégante gamme de lunettes de vue et solaires Mauboussin Eyewear, rappelant ses incomparables bijoux.

Chaque lunette est signée et intègre un détail joaillier qui en fait un véritable bijou que les opticiens sauront sublimer avec des verres correctifs de grande qualité.

L’histoire de Mauboussin :

De 1827 à 1880 : Les débuts de la joaillerie.
En 1827, Monsieur ROCHER ose parier sur l’avenir et ouvre un atelier de joaillerie. Le courant romantique favorise la création artistique et le goût pour les découvertes. Le bijou sert essentiellement à manifester prestige et domination sociale.

De 1880 à 1923 : La création de Mauboussin.
En 1898, Georges mauboussin voit dans cet atelier un potentiel extraordinaire. il le rachète et fonde sa propre marque qu’il appellera de son nom : mauboussin.

De 1923 à 1930 : La conquête du monde.
En 1920, mauboussin se caractérise par son style inhérent au mouvement «art déco», il s’inspire des thèmes ornementaux venus d’inde et d’orient.
 
De 1930 à 1940 : Le joailler des célébrités.
C’est après la seconde guerre mondiale que le style Mauboussin évolue vers un réalisme figuratif. Il dépeint une nature mouvante, créatrice de chutes, de cascades et d’éclosion.
Marlène Dietrich choisit de porter la joaillerie Mauboussin dans deux films. Paulette Goddard, Audrey Hepburn, Greta Garbo ou la Reine d’Egypte de l’époque raffolent de la créativité de la maison française. Dès 1933, Mauboussin sera déclaré fournisseur attitré de Yashwant Rao Holkar, Maharajah d’Indore.

De 1980 à 2000 : Rendre la joaillerie moderne.
Dans les années 80, Mauboussin se rapproche du sultan de Brunei qui lui passe régulièrement de nombreuses commandes.
Un nouveau style va alors naitre de cette collaboration : un style  baroque et où création est synonyme de puissance et de liberté. S’expriment, comme par le passé, l’amplitude de la forme et le mouvement tourbillonnant.

De 2000 à 2015 : Un langage d’émotion universel fondé sur la vérité.
Dans les années 2000, l’heure n’est plus aux envolées lyriques de bijoux intouchables. A quoi bon réaliser des bijoux pour ne les voir portés que trop rarement ? Dès lors, Mauboussin souhaite construire des collections ancrées dans l’air du temps, à la portée d’un public plus large qu’il veut ouvrir au monde du bijou.


Maison indépendante appartenant à Dominique FREMONT et présidée/dirigée par Alain NEMARQ depuis 2002. En 2002, avec l’arrivée d’Alain Némarq comme PDG, le changement est radical et Mauboussin s’engage dans une véritable révolution.